«Dolce, la pâtisserie à l’italienne» : prochaines dédicaces et ateliers
10 novembre 2014
Affiche du Salon du Livre Gastronomique à Tours
Salon du livre gastronomique à Tours
5 décembre 2014
Voir Tout

Souvenirs du Salon du Livre Gourmand de Périgueux

Oies en promenade à Périgueux
Oies en promenade à Périgueux

Oies en promenade à Périgueux

Avec un climat doux et ensoleillé, le Salon du Livre Gourmand de Périgueux a été riche en rencontres et dégustations pendant tout le weekend. Cerise sur le gâteau : Parma était la ville invitée avec son parmigiano reggiano, prosciutto di Parma et aceto balsamico ! C’était un vrai bonheur de retrouver les saveurs de mon Italie natale à côté des spécialités de Périgueux : le canard sous toutes ses formes… confit , foie gras, cou farci , et aussi la truffe noire, les noix, le cabécou  …

Laura Zavan en dédicace au salon du livre de Périgueux

J’ai eu le plaisir de participer à deux tables rondes dont une avec le chef étoilé Michel Troisgros, que j’admire particulièrement pour sa sensibilité et son interprétation de la cuisine italienne. J’ai aussi proposé une démonstration de mon cicheto vénitien préféré – le baccalà mantecato et polenta, qui a été bien apprecié ! – et j’ai dédicacé tous mes livres ! Avec Alessandra Pierini, de l’incontournable épicerie Rap de Paris, nous avons eu un bel article dans la presse locale (cliquez ici pour lire l’article).

Laura Zavan et Alessandra Pierini

Avec Alessandra Pierini de RAP

Avant de rentrer, j’ai profité d’une balade au marché au gras (très instructif, on pourrait y prendre des cours detaillés d’anatomie du canard) où on trouve cette volaille sous toutes ses formes : de la simple carcasse pour le bouillon, aux pattes, à la sanguette : une galette de… sang !

Le marché au gras de Périgueux

Le marché au gras

Pour mon diner j’ai acheté les coucougnettes (des figues séchées farcies de foie gras) et j’ai rempli mon sac de potimarron, chanterelles et marrons que j’ai cuisiné en rentrant à Paris, histoire de prolonger encore un peu le weekend et de se lécher les babines.

Soupe de potimarron aux chanterelles

J’ai juste cuit le potimarron bio avec la peau, quelques échalotes et des marrons épluchés,  j’ai couvert  le tout d’eau bouillante salée puis mixé et servi avec des chanterelles poêlées dans un filet d’hile d’olive, ail, sel, poivre. Avant de servir, j’ai parsemé la soupe de graines de courge torréfiées pour ajouter une petite touche croustillante.
Pour la deuxième assiette je n’avais plus de champignons mais une petite cuillère de purée de sésame noir a très bien fait l’affaire…

Laura Zavan et Emmanuelle Mourareau

Avec Emmanuelle Mourareau (éditions du Pétrin)

Grazie mille à tous pour ce beau salon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.