bocuse-magazine-decembre-2016
Venise dans le nouveau Bocuse Magazine !
9 décembre 2016
Cappellacci au potiron, recette de Laura Zavan
Cappellacci di zucca – Ravioli au potiron
16 décembre 2016
Voir Tout

Gnocco fritto – Petits beignets de pâte à pain

Beignets salés de pâte à pain, recette de Laura Zavan
Beignets salés de pâte à pain, recette de Laura Zavan

Photo © Valérie Lhomme

Il existe plusieurs noms, selon la ville, pour décrire cette gourmandise absolue, à base de pâte à pain frite, qui se déguste chaude avec l’excellente charcuterie locale et un bon verre de Lambrusco ! Dans des villes de l’Emilie comme Modena on l’appelle gnocco fritto, à Parme il prend le nom de torta fritta, à Bologne crescentina
La recette traditionnelle utilise le saindoux dans la pâte et aussi pour la friture ; la recette que je vous propose est plus light et tout aussi délicieuse… bonne découverte !

Gnocco fritto – Petits beignets de pâte à pain
Pour 4 personnes (30 pièces environ)
Préparation 20 min
Repos 1 à 3 h
Cuisson 30 min

250 g de farine
1 c. à soupe d’huile d’olive
4 pincées de sel (5 g)
1 c. à café rase de levure sèche de boulanger instantanée
125 ml d’eau
2 litres d’huile à friture

Charcuterie pour accompagner : Coppa de Parme, jambon de Parme, mortadelle… ou le noble culatello !

Dans un saladier mélangez la farine avec la levure, puis ajoutez le sel et l’huile d’olive, versez l’eau au fur et à mesure et formez une boule. Pétrissez la pâte sur un plan de travail pendant 10 min jusqu’à ce qu’elle soit lisse et homogène. Faites lever la pâte dans un saladier, couverte d’un film alimentaire, loin des courants d’air et dans un endroit tiède, pendant minimum 1 h à 2 h (3 h c’est mieux).
Étalez la pâte avec le rouleau, d’une épaisseur de 3 à 4 mm et découpez des losanges ou carrés de 6 cm. Gardez–les couverts d’un torchon humide pour que la pâte ne sèche pas.

Faites-les frire à 170°C dans une bonne quantité d’huile, peu à la fois. Dès qu’ils gonflent retournez-les avec une fourchette et faites les cuire jusqu’à ce qu’ils dorent. Posez-les sur du papier absorbant avant de les déguster chauds fourrés ou accompagnés de la charcuterie.

Recette publiée dans SAVEURS n°232 / octobre-novembre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.