Le 19 novembre dernier, j’ai eu l’honneur d’être invitée au Diner de Gala de l’Ambassade d’Italie à Paris qui inaugurait la 3ème Semaine de la Cuisine italienne dans le Monde, organisée par le Consolato Generale d’Italia à Paris, en collaboration avec l’Ambassade d’Italie, l’Institut du Commerce Extérieur Italien, l’Office National Italien du Tourisme, l’Institut Culturel Italien de Paris et l’Académie Italienne de la Cuisine.

Cet événement réunit les acteurs et ambassadeurs passionnés de la gastronomie italienne à travers le monde. Restaurateurs, journalistes, producteurs, entrepreneurs, cuisiniers, écoles, partenaires… nous étions tous réunis pour un tour gastronomique de l’excellence italienne ! Et c’est du point de vue d’une gourmande que je vous fais partager cette soirée.

Massimo Mori

Massimo Mori, gérant du restaurant étoilé Armani et du Mori Venice Bar, a magnifiquement organisé la soirée avec la complicité de sa fille Céline.

Simona Restivo et moi

Je vous présente Simona Restivo, qui déniche et importe de formidables produits de sa Sicile natale et du Sud de l’Italie : Les Deux Siciles

Le meilleur des produits italiens était au rendez-vous: Massimo Mori a fait appel à ses confrères restaurateurs de l’Unione Ristoratori Piatti del Buon Ricordo originaires des différentes régions italiennes. Chacun d’entre eux a présenté des produits de l’excellence italienne et cuisiné un plat succulent.

Caviar, vinaigre balsamique, parmesan, culatello

  • – le caviar Delicius di Calvisano (Caviale Calvisius) de Lombardie, exquis !
  • – le vinaigre balsamique de 50 ans d’âge (Venturini & Baldini) sur une mousse de Parmigiano, intense !
  • – la dégustation de différents affinages de Parmesan, un voyage en Emilie Romagne, la terre de ma grand-mère ! , présenté par le Consortium du Parmigiano Reggiano
  • – les fromages, avec le fleuron de la Campanie : le provolone del monaco, mozzarella et petite tomates du Vésuve, présentés par le chef Mimmo du restaurant Lo Stuzzichino de Massa Lubrense (Naples, Campanie).

La salade de nervetti

  • – le nervetti en salade (cartilages du veau) antipasto lombard et saucissons spéciaux présentés par le chef du restaurant Cinque Campanili de Busto Arsizio (Varese, Lombardie)
  • – un culatello dell’Antica Corte Pallavicina qui était simplement délicieux, comme l’épaule cuite de cochon noir de race parmigiana par le restaurant Al Cavallino Bianco de Polesine Parmense (Parme, Emilie-Romagne)
  • – la focaccina genovese légère et savoureuse à se damner par le restaurant Manuelina di Recco (Gênes, Ligurie)
  • – l’huile d’olive vierge extra de Coppini Arte Olearia

Pour l’apéritif j’ai pu goûter à une extraordinaire sélection de Bruts Franciacorta Passerina e Rosso Piceno.

Le menu

Cestino au sarrazin et fromage bitto

À commencer par ce cestino (vol-au-vent) au sarrazin et fondue au fromage Bitto et cèpes (produits de la Valtelline-Lombardie) : extraordinaire, savoureux et si réconfortant du restaurant JIM de Grosio.

Le risotto au safran

Ensuite ce risotto du restaurant Masuelli de Milan à la milanaise avec pistils de safran, une perfection tant sur le plan de la cuisson (qui demande beaucoup d’attention) que du goût, bravo chef !

Rigatoni alla Rossini

I rigatoni alla Rossini aux cèpes était un plat sublime, j’ai dégusté toute la portion, hélas je n’ai plus trop faim ! Les pâtes extra sont du pastificio Mancini des Marches. Mais quelles belles découvertes et quel bonheur de partager la culture italienne sous l’angle de ses produits et de sa cuisine.

Je ne peux cependant pas résister à ce très joli plat, concocté par le chef du Mori Venice Bar de Paris. La joue de veau est très tendre accompagnée de la salade de ma ville aux jolies couleurs violettes : un radicchio de Trevise vinaigré et une purée de coings très raffinée.

Bouillon et tortellini, avec un nuage de vin rouge

Et pour un effet bien-être, c’est le breuvage digestif de la chef du restaurant Osteria la Fefa de Finale Emilia (Emilie-Romagne) qui nous propose un bouillon de chapon-bœuf-pintade avec quelques tortellini à la viande. La tradition veut qu’on y verse un nuage de vin rouge, du lambrusco, dans la plupart des cas et qui est un peu pétillant… Mori au micro nous dit pourquoi pas, perché no, servir ce bouillon après la viande… quelle bonne idée ! C’était parfait ! Merci Massimo.
Le tout accompagné de Chardonnay Morino 2017 et du Barolo Cru Boscareto 2012 du M. Fiorenzo Dogliani, vins d’exceptions !

Le dessert de saison est spectaculaire ! Une coque de meringue cache un cœur de panettone (fait maison) et une glace révélant quelques pépites de mostarda, entourée de crème de marron: c’est le résultat d’une belle collaboration entre le chef pâtissier du Mori Venice Bar, le chef de la pâtisserie Louie et les excellents produits Agrimontana. Noël approche et cette déclinaison du panettone m’inspire quelques idées de dolce…

Les acteurs du « Menu della Poesia »

Le diner est ponctué par la présence de comédiens de Il Menù della Poesia qui passent de table en table pour réciter une poésie qu’on peut choisir parmi leur répertoire, en italien ou en français. Très sympa ce moment de pause, captivée par l’artiste et la beauté des mots parfaitement bien prononcés.

Dans ce cadre magnifique, le café est bientôt servi. Nous nous dirigeons vers le petit théâtre sicilien et c’est l’occasion d’échanger avec les chefs et les autres invités. Je n’ai pas pu dire non à ce sublime marsala Samperi Oro de Marco de Bartoli et les passionnées de grappa ont pu goûter aux grappe Nonino Distillatori.

Merci à tous, et en particulier, Sua Eccellenza l’Ambassadrice Teresa Castaldo, Madame la Consule Emilia Gatto, le restaurateur Massimo Mori ainsi que tous les producteurs et chefs italiens de l’Unione Ristoranti del Buon Ricordo, les partenaires et sponsors qui ont rendu cette soirée exceptionnelle.

Et surtout n’hésitez pas à me poser vos questions sur les différentes spécialités que je vous ai présentées. C’est un plaisir de partager avec vous mes idées et inspirations pour vous permettre d’apporter le soleil de l’Italie dans vos assiettes.
Suivez-moi aussi sur Instagram, je partage avec vous mes recettes, astuces, rencontres et projets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.