Couverture du magazine Saveurs n° 245
La Basilicate dans Saveurs n° 245
23 mars 2018
Gnocchi à la betterave, recette de Laura Zavan
Gnocchi di patate, grano saraceno e barbabietola – Gnocchi de pommes de terre, sarrasin et betterave
6 avril 2018
Voir Tout

Crostini alla fontina e lardo di Arnad – Toasts au fromage fontina et au lard d’Arnad

Crostini à la fontina et lard d'Arnad, recette de Laura Zavan
Crostini à la fontina et lard d'Arnad, recette de Laura Zavan

photo © Valérie Lhomme

Cette recette est inspirée de la soupette, plat typique de Cogne, préparé avec des couches de pain de seigle en tranches, fourré du savoureux fromage fontina, le tout mouillé avec du bon bouillon et gratiné au four. Je vous propose une version apéritif avec des mini-toasts de fontina, accompagnés par l’exquis lard d’Arnad, un ingrédient unique, qui apporte de la saveur et encore plus de gourmandise.

Crostini alla fontina e lardo di Arnad – Toasts au fromage fontina et au lard d’Arnad

Pour 4 personnes
Préparation : 10 min
Cuisson : 5 min

400 g de pain de seigle en 8 tranches
200 g de fromage Fontina (à défaut je propose du beaufort)
20 g de beurre
4 petites pincées de noix de muscade râpée
4 petites pincées de cannelle en poudre
8 fines tranches de lard d’Arnad (dans les épiceries italiennes, à défaut je propose du lard de colonnata ou du guanciale)
1 litre de bouillon de bœuf maison parfumé aux herbes (ou bouillon cube bio)

Préchauffez le gril du four.
Sur 4 tranches de pain de seigle, disposez des lamelles de fontina (30 g par tranche environ). Saupoudrez légèrement de muscade et de cannelle.

Recouvrez avec les autres tranches de pain, que vous aurez beurrées sur le dessus et râpez-y la Fontina restante. Passez quelques minutes sous le grill du four, en veillant à ce que les toasts ne brûlent pas.

Coupez les toasts en deux et sur chacun vous pouvez disposer une tranche de lard D’Arnad qui va fondre doucement avec la chaleur.
Dégustez par exemple avec un bon bouillon chaud et des pousses de salade.

Recette publiée dans SAVEURS n°244 / mars 2018

Mon conseil : la fontina a un goût unique, très aromatique, obtenue à partir du lait entier des vaches qui passent l’été dans les pâturages de haute montagne, c’est une pâte mi-cuite pressée, qui est affinée (3 à 4 mois) et salée à sec, demandez-la dans les épiceries fines italiennes. À défaut, je vous propose de la remplacer par du beaufort, et si vous ne trouvez pas de lard d’Arnad, demandez du lard de Colonnata ou du guanciale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *