Gâteau à la noisette, recette de Laura Zavan

photo © Valérie Lhomme

On dit de la noisette du Piémont (variété Tonda gentile trilobata) qu’elle est la meilleure au monde, elle est d’ailleurs reconnue et protégée par une IGP. Sa saveurs riche et puissante est incomparable. Si vous êtes de passage dans le Piémont, ne repartez pas sans en faire provision! L’accord noisette-chocolat en fait une gourmandise unique, telle le gianduja, les gianduiotti, la pâte à tartiner et les gâteaux (sans gluten) comme cette recette. Vous les trouverez dans les bonnes épiceries et magasin bio déjà grillées. A défaut de la noisette du Piémont, faites griller vous même les noisettes, elles auront plus de goût !

Torta di nocciole e cioccolato – Gâteau aux noisettes et au chocolat

Préparation : 20 min
Repos : 15 min
Cuisson : 45 min
Pour 4 personnes

200 g de noisettes du Piémont IGP
50 g de chocolat noir
120 g de beurre
120 g de sucre blond de canne
10 g de poudre de cacao
2 œufs
1 pincée de sel

Pour la chantilly
20 cl de crème liquide très froide
1 sachet de sucre vanillé

1 moule à gâteau de 20-22 cm de diamètre

Pour griller les noisettes, faites chauffer le four à 180 °C. Disposez-les en une seule couche et pas trop serrées. Enfournez pour 10 à 12 min, en remuant deux fois. Laissez tiédir les noisettes dans le four éteint et porte ouverte. Pour enlever la peau, frottez-les entre vos mains, elle se détachera facilement. Vous pouvez en préparer à l’avance, elles se conservent des mois dans un bocal hermétique.

Chauffez le four à 180 °C. Tapissez le moule à gâteau de papier cuisson.

Faites fondre le chocolat noir avec le beurre au bain marie, mélangez jusqu’à ce qu’il soit à température ambiante. Mixez les noisettes (pas trop finement) avec la moitié du sucre, le cacao et la pincée de sel. Ajoutez le chocolat fondu avec le beurre, puis incorporez le sucre restant et les œufs battus à la fourchette préalablement.
Versez la préparation dans le moule et cuisez au four 30 à 35 min. Laissez refroidir le gâteau.

Montez la crème liquide (très froide) au batteur avec le sucre vanillé jusqu’à obtenir une chantilly.
Servez le gâteau en parts avec de belles cuillérées de chantilly.

Merci au chef Giovanni Naviglia de Terra Cooking School à Roddi (Cuneo) pour ses conseils.

Merci à l’ENIT / l’Office National Italien de Tourisme
www.turismotorino.org/enogastronomia/en
www.visitpiemonte.com
www.piemonteitalia.eu
#visitpiemonte

Recette publiée dans SAVEURS n°249 / septembre 2018

Shopping
Assiette : Christiane Perrochon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.